Samuel Alizon

Directeur de recherche au CNRS et exploiteur directeur d'équipe. Théoricien en écologie et évolution specialisé dans l'étude des maladies infectieuses, avec un intérêt pour les parasites humains tels que le VIH, le virus de l'hépatite C, le paludisme, ébola ou les papilloamvirus humains (HPV).


Carmen Lía Murall

Chercheuse post-doctorante ERC sur l'écologie et l'évolution des papillomavirus.

Christian Selinger

Chercheur post-doctorant ERC en biostatistiques, génomique et épidémiologie.

Emma Saulnier

Chercheuse post-doctorante en phylodynamique (co-encadrant : Olivier Gascuel).

Massilva Rahmoun

Ingénieure en recherche clinique et en immunologie (projet EVOLPROOF).

Jérôme Bourret

Doctorant Université de Montpellier sur l'évolution virale dans les infections chroniques (co-encadrant : Nacho Bravo).

Josquin Daron

Chercheur pos-doctorant Fondation pour la Recherche Médicale en génomique des cancers (co-mentor : Nacho Bravo).

Gonché Danesh

Doctorante Fondation pour la Recherche Médicale sur la phylodynamique du VIH et des virus co-infectants (co-encadrant : Marc Choisy).

Claire Bernat

Ingénieure d'études en techniques biologiques (projet EVOLPROOF).

Camille Mayeux

Étudiante en M1 B2E travaillant sur l'épidémiologie des HPV (co-encadrant : Nacho Bravo).


Évadés


Post-doc

Matthew Hartfield

Chercheur post-doctorant ATIP-Avenir (2012-2014) sur la dynamique évolutive des virus. Maintenant lauréat d'une bourse Marie Skłodowska-Curie.


Doctorant

Mircea Sofonea

Doctorant ENS sur l'évolution de la virulence et les infections multiples co-encadré avec Yannis Michalakis. Maintenant en post-doctorat au CEFE à Montpellier.


Étudiants en master

Mathieu Moslonka-Lefebvre

Étudiant en M2 à l'ETH (2009) sur épidémiologie et réseaux (co-encadrant : Sebastian Bonhoeffer).

Susan V. Cousineau

Étudiante en M2 MEME (2011-2012) sur la modélisation de l'effet de l'hétérogénéités entre les sexes sur l'évolution de la virulence.

Eileen Rebecca Butterfield

Étudiante en M2 MEME (2011-2012) sur la modélisation de l'évolution de la résistance et de la tolerance (co-encadrant : Yannis Michalakis).

Jessica Abbate

Doctorante financée par une bourse Chateaubriand (2011) sur la modélisation de l'épidémiologie de pathogènes de Silènes.

Guilhem Heinrich

Étudiant en M2 MSA (2012) sur la phylodynamique (co-encadrant : Olivier Gascuel).

Eugene Geidelberg

Étudiant en M2 MEME (2014-2015) sur l'évolution de la résistance aux anti-rétroviraux par le VIH.

Tsukushi Kamiya

Étudiant en M2 MEME (2014) sur la co-évolution entre immunosuppression et virulence.

Lafi Aldakak

Étudiant en M1 MEME (2015) sur l'évolution de la virulence du virus Ebola (co-encadrant : Mircea Sofonea).

Yağmur E. Erten

Étudiante en M2 MEME (2015) sur la modélisation de l'évolution de la virulence en environnement hétérogène (co-encadrant : Sébastien Lion).

Gonché Danesh

Étudiante en M1 Sciences & Numérique pour la Santé (2016) sur la phylodynamique (co-encadrante : Emma Saulnier).

Diede de Haan

Étudiante en M1 MEME (2016) travaillant sur la génomique des virus (co-encadrant : Nacho Bravo).

Luis F. V. V. Boullosa

Étudiant en M1 MEME (2016) travaillant sur la modélisation de l'évolution de la virulence (co-encadrant : Mircea Sofonea).

Stefano Tiso

Étudiant en M1 MEME (2017) travaillant sur l'évolution de la diversité des HPV (co-encadrante : Carmen Lía Murall).


Techniciens et Ingénieurs

Mélanie Pélissou

Technicienne en techniques biologiques sur le projet EVOLPROOF (2017-2018). Maintenant en CDD chez ID.vet.

Gaëtan Peris

Ingénieur d'étude en informatique sur le projet EVOLPROOF (2016). Maintenant en CDI chez GFI.

Matthieu Jung

Ingénieur de recherche en informatique sur le projet PEPS (2012). Maintenant IR au CNRS à Strasbourg à l'IGBMC.